Peut-on sauver l’économie en imprimant de l’argent?

L’impression d’argent ne permet pas automatiquement d’être riche. Le mécanisme qui détermine la valeur de l’argent n’est pas si simple.
  • 08 février 2018
Peut-on sauver l’économie en imprimant de l’argent?

Imprimer de l’argent, la solution contre la pauvreté?

Il arrive que de grands penseurs se penchent des années durant sur des questions complexes alors que la solution est devant leurs yeux. Comment résoudre le problème de la pauvreté? La réponse est simple: en imprimant de l’argent. La situation est en fait beaucoup plus complexe; sans quoi, les planches à billets seraient largement mises à contribution depuis longtemps...

Un billet en euros a une durée de vie de 2 à 5 ans.

Banques centrales

Pour mieux comprendre cette problématique, commençons par expliquer comment la loi régit la création d'argent. Les billets de banque sont imprimés par une banque centrale. Notre Banque nationale de Belgique les imprime depuis 1851. Tout comme les autres banques centrales, elle se charge de l’émission des billets et des pièces de monnaie. Depuis 2002, l'euro a bien sûr remplacé notre ancien franc belge. Les banques centrales des pays de la zone euro ont convenu de se répartir les tâches. Ainsi, chaque banque nationale n’imprime pas tous les types de billets. Les banques nationales impriment un nombre limité de coupures et se les échangent ensuite. Elles se chargent également de remplacer les billets en euros qui sont en circulation. En revanche, la responsabilité de la frappe des pièces de monnaie est du ressort des gouvernements nationaux.

Combien de billets imprime-t-on?

Combien de billets en euros imprime-t-on? Il va de soi que cette quantité n’est pas choisie au hasard. La Banque centrale européenne (BCE) détermine, en concertation avec les banques nationales, la quantité de billets à imprimer sur la base de critères bien précis. Le nombre de billets émis est ajusté à la demande des banques, qui constituent le chaînon entre les retraits et les dépôts d’argent du public. Concrètement, le volume de billets produits dépend des facteurs suivants:

  • La demande de billets en euros: ils sont demandés aux guichets ou aux distributeurs automatiques des banques. Pour satisfaire la demande de leurs clients, celles-ci s’approvisionnent auprès de la Banque nationale.
  • Le remplacement des billets en circulation: les billets s’usent rapidement. Les banques transmettent l’argent utilisé à leur banque centrale en faisant appel à un transporteur de fonds. Ensuite, ces billets sont triés; les billets usés ou falsifiés sont détruits; les billets en bon état ainsi que les coupures nouvellement imprimées sont (re)mis en circulation.
  • Les coupures (5, 10, 50, etc.) qui sont utilisées le plus fréquemment.

Riche en un clin d’oeil?

Pourquoi notre Banque nationale n’imprimerait-elle pas tout simplement une quantité de billets qui nous rendrait tous riches instantanément? Cette stratégie a payé en Europe pendant les années de crise. La décision de la BCE de racheter massivement des obligations (pour un montant total de 1.140 milliards d’euros) a permis en effet de sortir du marasme l’économie européenne. Cet effet était indirect, mais l’action d’assouplissement monétaire a incité les particuliers et les entreprises en Europe et ailleurs dans le monde à dépenser davantage. En effet, la baisse des taux les a découragés d’épargner. L’argent a été injecté directement dans l’économie, ce qui l’a boostée. Même si la planche à billets n’a pas tourné, le principe était le même. 

Alors, peut-on s’enrichir en imprimant de l’argent? Malheureusement, non: voyons à présent le revers de la médaille. Faire tourner à plein régime la planche à billets conduit à des dérapages inflationnistes, à des bulles immobilières et à des envolées artificielles des marchés financiers. Pour maintenir l’économie sur des rails sains, il est préférable de laisser les banques centrales continuer à gérer judicieusement la création de monnaie.

Nous sommes là pour vous.

Tous les jours de 8h30 à 19h00
Vendredi jusqu'à 18h30

Stephane Ginestet Cathérine Hamelink
Veuillez introduire uniquement des chiffres svp erreur Merci. Nous vous contactons aussi vite que possible.
et on vous rappelera!