La facture globale d’un étudiant

Vous voulez payer les études de votre enfant? Il vaut mieux commencer à temps à épargner. Parce que les coûts d’un étudiant grimpent vite.
  • 05 mars 2018
La facture globale d’un étudiant

Épargner pour les études de votre enfant

Dans de nombreux pays, les étudiants financent leurs études en contractant des emprunts et en travaillant. La Belgique y fait exception: les Belges, dans leur immense majorité, prennent eux-mêmes en charge le coût des études supérieures de leurs enfants, au besoin en bénéficiant d’une bourse. Mais combien coûte réellement une année d’étude dans l’enseignement supérieur?

Les coûts des études

Le « Centrum voor Budgetadvies en -onderzoek » (CEBUD) de la haute école Thomas More a calculé les coûts directs et indirects d’une année d’études supérieures: 5.960 euros pour les étudiants en kot sans bourse, 4.980 euros pour les étudiants sans bourse, ni kot (ils utilisent leur voiture) et 1.830 euros pour les étudiants non boursiers qui utilisent les transports en commun.

Kot ou voiture? Prenez le train!

De nombreux parents demandent à leurs enfants aux études de choisir entre un kot et une voiture. Les coûts sont en effet grosso modo équivalents. Un étudiant qui quitte le toit parental pour s'installer en kot doit débourser 4.067 euros en moyenne par an. Et une petite voiture d’occasion à essence, qui parcourt sur un an 10.000 km, revient chaque année à 3.150 euros. Les étudiants qui utilisent les transports en commun coûtent nettement moins cher à leurs parents. Un abonnement annuel au train pour les étudiants navetteurs revient en moyenne à 200 euros.

Droits d’inscription très variables

Les droits d’inscription représentent la plus grande part des frais d'études directs. Ainsi, pour l’année académique 2017-2018, les droits d’inscription d'une haute école ou d'une université s’élevaient à 890 euros pour les étudiants non boursiers, à 470 euros pour les étudiants quasi boursiers et à 105 euros pour les boursiers. À ces coûts viennent bien entendu s'ajouter les frais de cours, de manuels, de stages, de labos ou d'ateliers, l'achat d'un ordinateur et des logiciels nécessaires et le budget imprimante. Ceux-ci s’élèvent en moyenne à 741 euros par an pour une formation de bachelier en haute école, mais varient considérablement selon l’orientation choisie.

Frais au quotidien

Les montants susmentionnés n’intègrent pas les frais engagés au quotidien par les étudiants pour leur alimentation, leurs vêtements, leur santé et leurs loisirs.
Bien sûr, les étudiants navetteurs font des économies en dînant chaque soir en famille et en profitant du chauffage de la maison. Mais, selon les calculs du CEBUD, l'avantage est minime. Chaque année, les étudiants en kot ont besoin en moyenne de 6.512 euros pour leur alimentation, leurs vêtements, leur santé et leurs loisirs, contre à peine moins pour les étudiants navetteurs: 6.229 euros.

La facture totale

En additionnant les coûts directs et indirects des études et les frais au quotidien, nous arrivons aux montants suivants:

  • 12.472 euros pour les étudiants en kot, sans bourse
  • 11.209 euros pour les étudiants sans bourse, qui se déplacent avec leur propre voiture
  • 8.059 euros pour les étudiants sans bourse, qui se déplacent en transport en commun

Votre avis nous intéresse

Veuillez intoduire votre initiales.

Veuillez rédiger un commentaire.

Soyez le premier à ajouter un commentaire.

Nous sommes là pour vous.

Tous les jours de 8h30 à 19h00
Vendredi jusqu'à 18h30

Stephane Ginestet Cathérine Hamelink
Veuillez introduire uniquement des chiffres svp erreur Merci. Nous vous contactons aussi vite que possible.
et on vous rappelera!