Puis-je ouvrir un compte d’épargne pour mon enfant?

Offrir à votre enfant un bon départ financier dans la vie en épargnant vous-même, c’est possible grâce au compte pour enfant. Nous énumérons ici les points d’attention afin que vous puissiez tirer le meilleur parti de votre épargne. 
 
  • 27 décembre 2017

Le compte pour enfant

Si vous voulez épargner pour votre fils ou votre fille, vous pouvez ouvrir un compte d’épargne distinct, spécialement conçu à cet effet. 
Avec le compte pour enfant, vous ouvrez en tant que parent ou tuteur légal – ayant une résidence officielle en Belgique – un compte d’épargne que vous gérez tant que votre enfant n’a pas atteint l’âge de 18 ans. Dès l’âge de 18 ans de votre enfant, le contrôle du compte lui est intégralement transféré. 

Les avantages

  • La sécurité: le compte pour enfant vous garantit une forme d’épargne en toute sécurité. 
  • L’exonération de précompte mobilier: comme pour les autres comptes d’épargne, les intérêts d’un compte d’épargne pour enfant sont exonérés de précompte mobilier jusqu’à 960 euros par personne. Si l’ensemble de vos intérêts (les intérêts de ce compte et ceux d’autres comptes en votre nom) dépasse ce montant, vous payerez un précompte mobilier de 15% sur la partie supérieure à 960 euros.

Points d’attention

  • Examinez les caractéristiques du compte pour enfant. Certaines banques bloquent l’argent jusqu’à ce que l’enfant ait atteint l’âge de 18 ans. D’autres banques vous permettent de gérer le compte, dans la mesure où les transactions se font dans l’intérêt de l’enfant. Par exemple, vous pouvez parfaitement justifier des dépenses faites pour les études de votre enfant. L’argent ne peut pas être utilisé à des fins sans lien aucun avec l’enfant. 
  • La loi considère toute somme d’argent épargnée au nom de l’enfant comme un don. En conséquence, dès que votre enfant atteint l’âge de 18 ans, vous ne pouvez plus recourir à cet argent, même pour des raisons valables. Dès ce moment, le capital tombe intégralement sous le contrôle de l’enfant qui en est propriétaire. Si vous souhaitez faire un don seulement au moment de votre choix, il est recommandé d’opter pour un compte d’épargne avec clause de tiers bénéficiaire. 
  • Les intérêts d’un compte pour enfant sont considérés comme un ‘revenu du ménage’. Dans la déclaration fiscale, les deux parents ou tuteurs peuvent se partager les intérêts du compte à parts égales. 

Et en cas de décès?

Dès l’ouverture, le compte pour enfant est au nom de l’enfant. Si vous décédez avant la date d’échéance, le capital ne tombe pas dans votre succession. Votre enfant n’aura pas à payer de droits de succession. 

Conseils

En général, vous épargnez pour votre enfant sur une longue période. Gardez dès lors à l’œil la solvabilité de la banque pour ne pas avoir à rencontrer de surprises désagréables! 

D’autre part, vous pouvez également envisager d’ouvrir un compte d’épargne offrant une prime de fidélité plus élevée. Ces comptes offrent généralement un taux d'intérêt global plus élevé. 
 

Votre avis nous intéresse

Veuillez intoduire votre initiales.

Veuillez rédiger un commentaire.

Soyez le premier à ajouter un commentaire.

Nous sommes là pour vous.

Tous les jours de 8h30 à 19h00
Vendredi jusqu'à 18h30

Stephane Ginestet Cathérine Hamelink
Veuillez introduire uniquement des chiffres svp erreur Merci. Nous vous contactons aussi vite que possible.
et on vous rappelera!