Comment sont déterminés les taux d’intérêt?

Il est souvent question de taux, d’intérêt ou encore de loyer de l’argent. Mais en quoi consistent ces concepts? Comment les taux sont-ils déterminés et qu’est-ce que cela signifie pour votre épargne? 
  • 08 janvier 2018
Hoe wordt de rente bepaald?

Taux, intérêt ou loyer de l’argent

Les concepts de taux, d’intérêt et de loyer de l’argent sont souvent utilisés indifféremment. Pour tout un chacun, ils signifient en effet la même chose: c’est la rémunération que vous devez payer si vous avez emprunté de l’argent ou la rémunération que vous recevez si vous en prêtez (par ex. en le plaçant sur un compte d’épargne). 

La faiblesse du taux de base

Le taux de base est l’intérêt que la banque paie pour chaque jour où l’argent est sur un compte d’épargne. En Belgique, le taux de base sur les comptes d’épargne traditionnels est actuellement à un plancher: 0,01%. S’y ajoute la prime de fidélité pour arriver à un minimum de 0,11%.  Ce rendement ne peut pas aller plus bas: ce niveau plancher est désormais imposé par la loi. 

Court et long terme

Le taux de base sur les comptes d’épargne est un taux d’intérêt à court terme qui n’est jamais très élevé parce que sa période est inférieure à 1 an. L’épargnant peut en effet retirer son argent quand il le veut. Par ailleurs, les banques font appel au financement à long terme, par exemple via des bons de caisse et des comptes à terme. La banque transforme l’argent ainsi collecté, principalement en crédits pour les entreprises, prêts logements ou d’autres crédits à échéances diverses. 

Les taux et la BCE

Le taux d’intérêt à court terme est déterminé par le taux refi ou repo (taux de refinancement) que les banques paient lorsqu’elles empruntent de l’argent à court terme auprès de la Banque centrale européenne (BCE). Mais la BCE a baissé les taux à court terme pour soutenir la relance économique dans la zone euro à la suite de la crise financière. Des taux bas permettent en effet aux banques d’octroyer, à leur tour, des crédits meilleur marché, ce qui stimule les agents économiques à investir. Ce faisant, la BCE rend l’épargne moins intéressante, ce qui encourage les gens à consommer plus et pèse sur la valeur de l’euro, favorisant ainsi les exportations européennes.

La BCE n’a pas cessé de réduire le taux refi, jusqu’au niveau de 0% où il est aujourd’hui. Comme cela n’a pas suffi pour relancer la machine économique, la BCE a décidé d’y injecter de l’argent frais en rachetant des obligations d’État sur les marchés financiers, ce qui fait chuter le taux de rendement de ces dernières. Ce taux est déterminant pour le taux d’intérêt que la banque applique aux crédits qu’elle octroie à long terme. Par ces interventions, la BCE a contraint les banques à réduire la rémunération offerte sur les comptes d’épargne. 

Votre avis nous intéresse

Veuillez intoduire votre initiales.

Veuillez rédiger un commentaire.

Soyez le premier à ajouter un commentaire.

Nous sommes là pour vous.

Tous les jours de 8h30 à 19h00
Vendredi jusqu'à 18h30

Stephane Ginestet Cathérine Hamelink
Veuillez introduire uniquement des chiffres svp erreur Merci. Nous vous contactons aussi vite que possible.
et on vous rappelera!