Shopping émotionnel: ne laissez pas le stress gérer votre budget

Dépenser de l’argent est un acte émotionnel. Le sentiment de bonheur que l’on ressent après un achat risque pourtant d’être de courte durée et d'entraîner ensuite une sérieuse gueule de bois financière. Maîtrisez votre budget et votre épargne, même dans les moments de stress. 
  • 03 mai 2017

Ménagez votre compte épargne

Une contrariété au boulot et vous voilà parti dans un centre commercial pour vous remonter le moral. Êtes-vous un adepte du shopping thérapeutique? Dans ce cas, vous avez certainement déjà aussi connu la gueule de bois financière qui s’ensuit. Dans leur livre « Waarde(n)vol » (*), Ben Granjé (Morningstar Benelux) et Robert Van Beek (About Life & Finance) proposent une technique pour éviter de piller notre compte d’épargne, même dans les moments de stress.

Réfléchir et économiser en anticipant

Dans un autre article nous vous avons déjà parlé de l’impact de votre horizon temporel mental – votre degré de propension à réfléchir et à planifier par anticipation – sur votre comportement d’épargne. La différence entre ceux qui réfléchissent à court et à long terme se marque surtout au niveau de l'épargne-pension. À l’inverse: si vous vivez au jour le jour, vous épargnerez moins et vous risquez davantage de vous endetter de façon importante.

Le shopping thérapeutique

Ceci étant, même si vous avez tendance à réfléchir à long terme, certains pièges vous attendent au tournant. Après une semaine de travail particulièrement stressante ou une petite contrariété, vous vous laisserez en effet peut-être tenter par ce que l’on appelle le « shopping thérapeutique ». Résultat: vous rentrez à la maison chargé(e) de sacs remplis d'articles coûteux et vous vous sentez déjà un peu mieux.

Malheureusement, en voyant le décompte de votre carte de crédit, vous blêmissez à nouveau, car votre « shopping thérapeutique » a sérieusement entamé votre budget. Il est donc important que vous puissiez mieux garder le contrôle de vous-même lors de périodes de stress émotionnel. Mais par où commencer?

Appuyer sur le bouton « pause »

Selon les auteurs de « Waarde(n)vol », une simple technique psychologique peut vous apporter du réconfort en de pareils moments. Vous vous attaquez ainsi à la racine du problème, plutôt que de simplement lutter contre les symptômes. Si le shopping thérapeutique apaise votre stress pendant quelques instants, la cause de celui-ci - une brèche dans votre confiance personnelle – ne disparaîtra pas pour autant. 

Voici comment procéder:

  • Réfléchissez à vos valeurs les plus importantes et à la façon dont vous les mettez personnellement en œuvre. Concentrez-vous ici sur les traits de caractère dont vous êtes fier/fière.
  • Notez sur un papier la raison précise pour laquelle vous avez opté pour ces valeurs.
  • Ressortez ce bout de papier dès que vous entrez dans la « zone de danger ». Vous pourrez ainsi pousser sur le bouton « Pause » pour faire le point.

Un remontant psychologique

En appliquant cette astuce, vous vous octroyez un petit remontant psychologique au lieu d’un substitut matériel. Vous vous confrontez en effet aux valeurs et aux choses dans lesquelles vous excellez. En d'autres mots: un petit revers n'atténue en rien votre valeur. Et il s’agira précisément là du petit remontant dont vous avez besoin en termes de confiance personnelle et qui vous permettra de réfréner plus facilement votre fièvre acheteuse.

(*) « Loaded : Money, Psychology and how to get ahead without leaving your values behind » de Sarah Newcomb, Behavioral Economist auprès de Morningstar, et traduit en néerlandais par Ben Granjé, Morningstar Benelux, et Robert Van Beek, About Life & Finance, sous le titre « Waarde(n)vol ». 

Votre avis nous intéresse

Veuillez intoduire votre initiales.

Veuillez rédiger un commentaire.

Soyez le premier à ajouter un commentaire.

Nous sommes là pour vous.

Tous les jours de 8h30 à 19h00
Vendredi jusqu'à 18h30

Stephane Ginestet Cathérine Hamelink
Veuillez introduire uniquement des chiffres svp erreur Merci. Nous vous contactons aussi vite que possible.
et on vous rappelera!