La monnaie numérique : une nouvelle époque financière? 

Allons-nous bientôt payer toutes nos dépenses en monnaie numérique? La crypto-monnaie est-elle une solution à la confiance financière? Ou tombons-nous tous dans le piège d’un jeu virtuel? La monnaie numérique explose.  
  • 03 janvier 2017
En attendant... le spectre de l’inflation
Frida Deceunynck

Frida Deceunynck

Journaliste financière

La monnaie numérique explose

Le bitcoin bat tous les records. Le succès de la populaire monnaie numérique ouvre la voie à d’autres crypto-monnaies. Même la banque centrale suédoise, la Riksbank, étudie l’émission de sa propre monnaie numérique et décidera dans deux ans si elle poursuit l’expérience. Cela va bien plus loin qu’un simple fait divers numérique. Si l’e-couronne numérique voit le jour, elle donnera le départ d’une nouvelle ère monétaire. Une époque où l’argent n’existe que sous la forme d’un code informatique verrouillé.

L’argent numérique comme solution

Le bitcoin bat tous les records. Le succès de la populaire monnaie numérique ouvre la voie à d’autres crypto-monnaies. Même la banque centrale suédoise, la Riksbank, étudie l’émission de sa propre monnaie numérique et décidera dans deux ans si elle poursuit l’expérience. Cela va bien plus loin qu’un simple fait divers numérique. Si l’e-couronne numérique voit le jour, elle donnera le départ d’une nouvelle ère monétaire. Une époque où l’argent n’existe que sous la forme d’un code informatique verrouillé.

Payer vite et moins cher

Mais, en tant qu’épargnant et que consommateur, vous vous demandez peut-être ce qu’une telle monnaie numérique signifie pour votre porte-monnaie ? Une chose est certaine : en tant que moyen de transaction, elle offre incontestablement des avantages. Comme moins de billets et de pièces de monnaie sont nécessaires, les paiements et les transactions peuvent s’effectuer de manière bien moins coûteuse et plus rapide. C’était d’ailleurs aussi l’avantage proclamé du bitcoin, la crypto-monnaie créée en 2009 par le mystérieux Satoshi Nakamoto.

Les risques de la monnaie numérique

Dans d’autres domaines, cependant, il sera pourtant plus difficile de s’y faire. Comme l’argent numérique n’existe que de manière virtuelle, vous ne pourrez plus, par exemple, tout simplement aller le rechercher dans un coffre ou une tirelire. Si vous voulez prélever du liquide, vous devrez d’abord convertir l’argent numérique en argent classique. Si l’échange se fait de manière permanente à raison de un pour un, cela ne s’apparente à rien d’autre qu’une formalité. C’est un tel rapport fixe de un pour un que la Riksbank envisage sans doute. La question est toutefois de savoir ce qui se passera par exemple si les épargnants, face à la menace d’une faillite bancaire, entendent convertir massivement leurs dépôts d’épargne classique en argent numérique, directement auprès de la banque centrale. Et quid si, à l’inverse, chacun veut sortir du système en même temps parce que des hackers ont ébranlé la confiance dans ce moyen de paiement numérique ? C’est aussi ce que nous a appris l’expérience du bitcoin : lorsque c’est la peur qui domine, ou la cupidité, il ne peut plus être question d’un cours fixe.

L’avènement d’une nouvelle ère ?

Pour éviter que la monnaie numérique ne devienne le jouet des marchés financiers, un certain nombre de règles doivent d’abord être établies. Ainsi, les citoyens pourront-ils librement convertir leurs avoirs numériques en bon vieil argent ‘transférable’, les avoirs numériques seront-ils directement détenus par la banque centrale ou aussi par les banques commerciales ? Et un intérêt sera-t-il également versé sur l’argent numérique ?

Si la Riksbank - la plus ancienne banque centrale du monde - réussit à mener à bien cette expérience, alors nous entrerons bientôt dans une nouvelle ère monétaire. Une ère où la monnaie électronique prendra peut-être entièrement le relais de l’argent papier, tout comme les billets et les pièces de monnaie ont remplacé l’or il y a des siècles. Hasard ou non, aujourd’hui comme à l’époque, la Suède joue un rôle de pionnier. En 1661, c’est dans ce pays scandinave que le premier billet de banque d’Europe a été émis. Est-ce dans ce pays aussi que d’ici quelques années sera frappée la première monnaie électronique nationale ?

Votre avis nous intéresse

Veuillez intoduire votre initiales.

Veuillez rédiger un commentaire.

Soyez le premier à ajouter un commentaire.

Nous sommes là pour vous.

Tous les jours de 8h30 à 19h00
Vendredi jusqu'à 18h30

Stephane Ginestet Cathérine Hamelink
Veuillez introduire uniquement des chiffres svp erreur Merci. Nous vous contactons aussi vite que possible.
et on vous rappelera!