Une barrière contre les pièges des achats en ligne

Les Belges dépensent de plus en plus dans des boutiques en ligne, et les cybercriminels entendent bien profiter de ce phénomène. Achetez en toute sécurité et évitez les mauvais achats sur internet grâce à nos conseils.
Par exemple, saviez-vous qu’épargner dans une banque pouvait tenir les arnaqueurs à distance?
  • 22 novembre 2019
Une barrière contre les pièges des achats en ligne

Acheter en ligne en toute sécurité et une barrière pour vous aider

Trois Belges sur quatre achètent en ligne. Au cours du premier semestre 2019, nous avons ainsi fait plus de 55,3 millions d’achats et dépensé 5,69 milliards d’euros au total, faisant grimper l’e-commerce en Belgique de 7 pour cent par rapport à l’année dernière à la même époque. Tout en haut de la liste, on retrouve essentiellement les voyages et les produits de beauté et de santé.

Acheter en ligne est facile et rapide, surtout à présent que quelques clics suffisent pour effectuer un paiement via les applis bancaires. Mais comment faire en sorte que nos achats en ligne soient sûrs et pas trop impulsifs?

Et comment Rabobank.be peut-elle vous y aider? 

Conseils pour des achats en ligne sûrs

Le shopping en ligne implique certains risques. Ainsi, il est possible que le webshop sur lequel vous effectuez vos achats s’avère frauduleux: vous dépensez votre argent, mais ne recevez rien en retour. Il est souvent difficile de déterminer la bonne foi d’une boutique en ligne.

Lisez donc bien ces 8 conseils si vous souhaitez faire des achats sur internet:

  1. Les avis ou critiques de clients du webshop inspirent confiance, mais ils sont faciles à falsifier. Ne vous laissez donc pas aveugler par les témoignages en ligne d’autres clients.

  2. Faites une recherche du nom de la boutique sur Google associé à des mots clés comme “arnaque”, “fraude”, “faux”... Faites-le aussi en anglais s’il s’agit d’un webshop étranger. Vous pourrez ainsi découvrir des informations sur des vendeurs frauduleux et des clients dont les achats se sont mal passés.

  3. En règle générale, si une offre paraît trop belle pour être vraie, elle n’est pas vraie. Lisez toujours les conditions d’une offre en détail (les petits caractères).

  4. Installez un antivirus et un anti-malware sur vos ordinateurs.

  5. N’achetez jamais sur un site dont l’URL commence par http://. Elle doit toujours commencer par https:// pour garantir que vos données sont envoyées de manière sécurisée.

  6. Imprimez toujours votre confirmation de paiement ou faites une capture d’écran et conservez-la.

  7. Dans l’UE, vous avez le droit de retourner les objets achetés en ligne sous 14 jours et de vous les faire rembourser. Ne l’oubliez pas!

  8. Si vous êtes membre de Test Achats, vous pouvez vérifier quelles boutiques en ligne sont sûres via cette plateforme.

Ne sauvegardez jamais vos informations de paiement dans un webshop. Vous devrez réintroduire les données de votre carte bancaire à chaque nouvel achat, mais cela vous laissera du temps supplémentaire pour réfléchir encore un peu.

Faites des pauses lors de vos achats en ligne

L’un des atouts du shopping en ligne est sa facilité et sa rapidité. Vous choisissez le produit, complétez vos coordonnées et informations de paiement, cliquez sur “Confirmer” et c’est terminé! La tentation peut donc être particulièrement importante.

Mais c’est précisément là que réside l’un des plus grands dangers des achats en ligne: vous avez bien moins l’impression de véritablement dépenser de l’argent qu’en achetant dans un magasin physique. Ce qu’on appelle la douleur du paiement (pain of paying) disparaît presque totalement. Par conséquent, non seulement vous achetez plus souvent en ligne, mais vous dépensez aussi bien souvent plus que ce que vous aviez prévu. 

Les boutiques en ligne tirent habilement parti de la situation en vous proposant de sauvegarder vos informations de paiement dans leur système, de sorte que vous n’ayez plus à les indiquer la fois suivante... Nous vous conseillons donc de ne jamais le faire. Ne sauvegardez pas vos données de paiement dans un webshop. Certes, vous devrez de nouveau entrer les informations de votre carte bancaire à chaque fois que vous voudrez y effectuer un achat, mais c’est une bonne chose. Vous vous créez ainsi une “pause” vous permettant de bien réfléchir et vous demander une dernière fois si cet achat en vaut la peine. 

Un compte d’épargne comme barrière

Une bonne solution pour résister aux achats impulsifs consiste à transférer de l’argent de votre compte courant vers un compte d’épargne d’une autre banque, comme Rabobank.be. Ainsi, non seulement vous épargnerez de façon systématique, mais créerez une “barrière” contre ce type d’achats.

En effet, vous ne pourrez plus effectuer d’achats en quelques clics et devrez d’abord transférer l’argent de votre compte d’épargne vers votre compte courant, ce qui prendra un certain temps, les banques étant différentes. Vous pourrez utiliser ce temps pour réfléchir tranquillement à votre achat.

 

Votre avis nous intéresse

Veuillez intoduire vos initiales.

Veuillez rédiger un commentaire.

Soyez le premier à ajouter un commentaire.

Nous sommes là pour vous.
Tous les jours de 8h30 à 19h00
Vendredi jusqu'à 18h30
employé 1 employé 2
Veuillez introduire uniquement des chiffres svp erreur Merci. Nous vous contactons aussi vite que possible.
Enregistrez votre numéro de téléphone et nous vous rappelons au plus vite possible.

Attention

Vous êtes resté inactif pendant un certain temps sur le site sécurisé. Votre session se terminera dans peu secondes

Attention

Il y a encore des virements non signés dans votre enveloppe. Signez directement votre enveloppe ou déconnectez-vous et signez vos virements ultérieurement.