Rabobank et le WNF unissent leurs forces

Les sociétés de production ont le couteau sur la gorge. L’accroissement de la population mondiale suppose une augmentation de leurs volumes de production, alors que les marges bénéficiaires s’étiolent. Ce scénario complique toute innovation au service de la durabilité. Rabobank et le Wereld Natuur Fonds souhaitent leur donner un coup de main.
  • 09 septembre 2019

 

Partout dans le monde, les sociétés de production du secteur agroalimentaire se voient obligées de générer un rendement économique élevé. Les actionnaires veulent de très hauts bénéfices. Mais d’autres parties prenantes se sont récemment manifestées. Une politique d’entreprise durable, attentive à l’innovation et à la sauvegarde de l’environnement, figure aujourd’hui en tête des priorités. Nous avons encore tous en mémoire les récentes marches mondiales pour le climat. Et la lutte ne fait que commencer…

Rabobank soutient et accompagne

Pas question pour Rabobank de rester les bras croisés. Grâce à la confiance de nos clients et aux épargnes qui nous sont confiées, nous sommes à même d’apporter tout le soutien nécessaire aux initiatives dans le domaine de l’approvisionnement alimentaire durable. Non seulement sur le plan financier, mais aussi par le lancement de plateformes qui permettent à chacun de partager ses connaissances et d’éprouver les idées innovantes.

Saviez-vous, par exemple, que nous octroyons à des entreprises du monde entier, tout au long de la chaîne alimentaire (des supermarchés et entreprises alimentaires aux agriculteurs et horticulteurs), un crédit total de 96 milliards d’euros afin qu’elles puissent travailler de la manière la plus efficace et la plus durable possible? Donner du souffle aux idées nouvelles, voilà notre ambition.

Le Wereld Natuur Fonds, partenaire de premier plan

En 2011, Rabobank a conclu un partenariat avec le Wereld Natuur Fonds (WNF). Notre objectif? Nous voulons conjuguer nos forces avec des partenaires solides pour soutenir les projets propices à un approvisionnement alimentaire durable.

Les producteurs alimentaires doivent chercher à augmenter leur rendement par hectare en adoptant une stratégie durable, notamment en récupérant le sol stérile ou en utilisant moins d’énergie et d’adjuvants (tels que l’eau et l’engrais artificiel).

 
 
 
Dans une étude lancée en 2010, le WNF s’est demandé quelles entreprises pouvaient faire la différence au niveau mondial dans le domaine de l’approvision-nement alimentaire durable. Des 500 entreprises sélectionnées, 300 se sont avérées avoir un compte chez Rabobank.

À la barre d’une politique de durabilité mondiale

Dans une étude lancée en 2010, le WNF s’est demandé quelles entreprises pouvaient faire la différence au niveau mondial dans le domaine de l’approvisionnement alimentaire durable. Des 500 entreprises sélectionnées, 300 se sont avérées avoir un compte chez Rabobank.

Rabobank s’impose, ainsi, comme figure de proue d’une politique mondiale de durabilité. Mais quelles initiatives cela a-t-il déjà donné?

Pleins feux sur nos projets concrets

La production et l’approvisionnement alimentaires écologiques n’ont pas de frontières. Partout dans le monde, nous soutenons les initiatives les plus variées, du saumon d’élevage à la culture de la canne à sucre.

  • Au Chili, nous étudions avec le WWF comment réaliser la certification ASC du saumon d’élevage. Cette étude est menée en concertation avec deux des plus grands producteurs de saumon d’élevage du pays.
  • Au Brésil, Rabobank se concentre avec le WWF sur la culture durable du soja, grâce à un système de rotation entre l’élevage et la culture d’eucalyptus. En parallèle, nous mettons tout en œuvre pour préserver la biodiversité de l’écosystème et pour empêcher la déforestation.
  • Nous intervenons également en Asie. En Inde, Rabobank, WWF Inde et deux grands producteurs de sucre unissent leurs forces pour réduire au minimum la consommation d’eau et les émissions de CO2 dans la production de sucre, et pour enrayer la destruction de l’habitat du tigre.
  • Rabobank s’engage aussi plus près de chez nous. Aux Pays-Bas, la banque s’est associée au WNF et à FrieslandCampina pour développer un système de suivi de la biodiversité. Cet outil permet aux agriculteurs de choisir des mesures favorables à la biodiversité en fonction de leur région particulière. Quelle est la composition du sol? Qu’en est-il de la qualité de l’eau? Comment les champs ont-ils été labourés ces dernières années? Et de quelle manière naturelle peut-on exploiter ces conditions pour (re-) stimuler la biodiversité?

Des premiers résultats encourageants

Le WNF et nous sommes très fiers de nos premiers résultats. C’est pourquoi, le 5 juillet 2019, nous avons organisé un congrès à l’occasion duquel nous avons présenté nos projets en détail. Ce fut aussi l’occasion pour les entrepreneurs de partager leurs idées et leurs expériences. Une chose est sûre: travailler plus durablement n’est pas un choix, c’est une nécessité. Quant à nous, nous entendons bien poursuivre sur notre lancée.

Votre avis nous intéresse

Veuillez intoduire vos initiales.

Veuillez rédiger un commentaire.

Soyez le premier à ajouter un commentaire.

Nous sommes là pour vous.
Tous les jours de 8h30 à 19h00
Vendredi jusqu'à 18h30
employé 1 employé 2
Veuillez introduire uniquement des chiffres svp erreur Merci. Nous vous contactons aussi vite que possible.
Enregistrez votre numéro de téléphone et nous vous rappelons au plus vite possible.

Attention

Vous êtes resté inactif pendant un certain temps sur le site sécurisé. Votre session se terminera dans peu secondes

Attention

Il y a encore des virements non signés dans votre enveloppe. Signez directement votre enveloppe ou déconnectez-vous et signez vos virements ultérieurement.