Une réserve d’épargne: pour les frais inattendus, mais pas seulement

Parfois, vous avez de grosses factures à régler: le précompte immobilier, les impôts, l’achat d’une nouvelle voiture, vos vacances annuelles, mais (hélas) aussi des frais (imprévus) pour une nouvelle chaudière, des réparations sur votre voiture, une hospitalisation...
Vous savez qu’un tampon d’épargne est nécessaire pour couvrir ces coûts. Et que faire si vous vous retrouvez (temporairement) sans revenus? Avez-vous prévu des économies pour cela?
  • 28 décembre 2018
 
Dans bien des cas, la législation belge prévoit un filet de sécurité en cas de perte de revenus. Mais il n’équivaudra certainement pas au salaire auquel vous êtes habitué(e) et sera bien souvent temporaire.

Une réserve, c’est bien pour les frais, n’est-ce pas?

Lorsque nous pensons à une réserve d’épargne, nous pensons surtout à quelque chose qui compensera des dépenses importantes et imprévues. 

Mais nous manquons bien souvent de nous attarder sur les principales raisons pour lesquelles nous pourrions avoir besoin d’économies. Une perte d’emploi, une maladie (de longue durée) ou une revalidation: c’est une perte de vos revenus qui aura le pire impact sur votre situation financière. 

Dans bien des cas, la législation belge prévoit un filet de sécurité. Mais il n’équivaudra certainement pas au salaire auquel vous êtes habitué(e) et sera bien souvent temporaire. 

Si je perds mon emploi?

Vous êtes salarié(e) et présentez votre démission? Vous avez droit, au bout d’une certaine période, à une allocation de chômage versée par l’ONEM pendant une durée limitée. 
Vous aurez donc besoin d’économies pour passer cette période.   

Vous êtes licencié(e)? Un certain montant vous sera versé à la fin de votre préavis. Il s’agit d’un pourcentage de votre dernier salaire, mais avec une limite. 
Et attention: le montant de cette allocation diminue au fil du temps, en fonction du nombre d’années travaillées. 

Vous mettez un terme à votre activité professionnelle indépendante? À quelques exceptions près, vous allez là encore devoir compter sur vos économies. 

À combien doit s’élever votre réserve pour compenser une éventuelle perte d’emploi? 
Si l’on tient compte du fait que retrouver un emploi prend en moyenne 3,5 à 6 mois, les experts financiers préconisent une réserve d’épargne de 6 mois de salaire net (minimum). 

Ce n’est pas rien, surtout lorsqu'on sait qu'1 Belge actif sur 6 ne peut pas tenir un mois sans salaire. 

 
 
Les experts financiers préconisent une réserve de 6 mois de salaire net (minimum) pour compenser l’éventuelle perte d’un emploi. Ce n’est pas rien, surtout lorsqu’on sait qu’1 Belge actif sur 6 ne peut pas tenir un mois sans salaire.

Et si je suis (longtemps) malade?

Vous êtes malade ou avez eu un accident et vous êtes absent(e). 

En tant que salarié(e), vous pouvez compter sur un salaire garanti de la part de votre employeur pendant vos 4 premières semaines d’incapacité de travail. Ensuite, votre mutuelle vous versera des indemnités en fonction de la durée de votre incapacité de travail, votre situation familiale et votre salaire. 

Vous êtes indépendant(e)? 

Dans ce cas, peu importe combien vous gagnez. Au bout de 2 semaines d’incapacité de travail, vous recevrez un montant journalier forfaitaire (y compris le samedi) qui variera en fonction de votre situation familiale. 

Même en cas d’incapacité de travail, il est certain que vous devrez vous débrouiller avec moins d’argent chaque mois. 
Même si vous avez une bonne assurance hospitalisation, assurance accidents... votre perte de revenus se fera nettement sentir. 

Il est donc indispensable d’avoir une bonne réserve d’épargne en vue de couvrir efficacement des frais et/ou pertes de revenus importants et imprévus.

Sur votre liste d’épargne

D’autres "bonnes œuvres" ne doivent pas être oubliées de votre liste d’épargne. Le financement des études de votre/vos enfant(s), par exemple. 

Un complément de pension, pour maintenir votre niveau de vie à l’issue de votre vie professionnelle. 

De l’argent en plus pour réaliser de vieux rêves: un voyage lointain, un achat de luxe... 

Comment constituer progressivement une réserve

  • Faites un récapitulatif de vos revenus et dépenses mensuels. 
    Combien d’argent rentre chaque mois? Et combien est dépensé? 
    Une vue d’ensemble réaliste de votre situation financière vous permettra de faire de meilleurs choix, y compris à long terme.
     
  • Chaque mois, transférez un montant fixe vers votre compte d’épargne. 
    Faites de votre épargne un "frais" mensuel que vous intégrez tout simplement à votre budget. 
    Mieux encore: procédez par virement permanent. Le montant de votre épargne sera ainsi automatiquement transféré et vous ne serez pas tenté(e) de le dépenser. 
     
  • Restez réaliste. 
    Mettez de côté un montant réaliste selon votre situation du moment. 
     
  • Soyez critique envers vos dépenses. 
    Réfléchissez-y à 2 fois avant de faire un achat (vous pouvez par exemple vous imposer un certain temps de réflexion). Vérifiez s’il existe des alternatives moins chères. 
    Quelques adaptations de votre comportement d’achat pourront parfois vous faire faire de belles économies. 
     
  • Gardez bien à l’esprit la raison pour laquelle vous épargnez. 
    Ce tour du monde pendant votre pension, l’achat d’un terrain constructible pour votre enfant: pensez-y lorsque vous serez tenté(e) par un achat impulsif qui entamerait (inutilement) votre réserve d’épargne.
     
  • Restez loin de votre épargne. 
    Ne touchez pas à votre réserve pour de petites dépenses. Une fois sur votre compte d’épargne, la somme doit y rester. 
    Un conseil à cet égard: en plaçant votre argent dans une banque différente de celle de votre compte courant, vous créerez une importante barrière, à la fois physique et psychologique.

 

Votre avis nous intéresse

Veuillez intoduire vos initiales.

Veuillez rédiger un commentaire.

Soyez le premier à ajouter un commentaire.

Nous sommes là pour vous.
Tous les jours de 8h30 à 19h00
Vendredi jusqu'à 18h30
employé 1 employé 2
Veuillez introduire uniquement des chiffres svp erreur Merci. Nous vous contactons aussi vite que possible.
Enregistrez votre numéro de téléphone et nous vous rappelons au plus vite possible.

Attention

Vous êtes resté inactif pendant un certain temps sur le site sécurisé. Votre session se terminera dans peu secondes

Attention

Il y a encore des virements non signés dans votre enveloppe. Signez directement votre enveloppe ou déconnectez-vous et signez vos virements ultérieurement.