Moins de pertes alimentaires, plus de bénéfices pour tous

Les pertes et le gaspillage de nourriture coûte chaque année des sommes colossales à notre société. Notre environnement aussi en paie le prix fort. La solution? Investir dans des mesures pour lutter efficacement contre le gaspillage alimentaire. Tout le monde y gagne : le producteur, le consommateur et l’environnement. 
  • 09 novembre 2018
Moins de pertes alimentaires, plus de bénéfices pour tous

Des chiffres difficiles à digérer

Espérons que vous ne lisiez pas cet article le ventre vide, car les chiffres qu’il présente sont pour le moins difficiles à digérer. 7 milliards de personnes vivent actuellement sur terre. D’ici 2050, nous compterons 2 milliards de personnes supplémentaires. Cela fait beaucoup de bouches à nourrir, alors que nos ressources naturelles ne cessent de s’épuiser. 

Il convient d’ajouter que nous ne les gérons visiblement pas de façon très raisonnable. Rien qu’en Europe, les consommateurs jettent chaque année pour 30 milliards d’euros de nourriture et, lors de la production et de la distribution en amont, les pertes s’élèvent même à 60 milliards d’euros. Des chiffres hallucinants. C’est pourquoi Rabobank souhaite engager le combat et s’attaquer au problème du gaspillage alimentaire. 

 

 

Banking for Food

Une attitude désinvolte vis-à-vis de la nourriture coûte non seulement beaucoup d’argent, mais représente en outre une méconnaissance totale de la passion et de l’expertise de nos entrepreneurs de l’industrie alimentaire. Pour Rabobank, des mesures contre les pertes et le gaspillage alimentaires constituent une priorité absolue.

À cet égard, nous avons lancé le programme ‘Banking for Food’. En tant que banque pour Food et Agri, nous renforçons nos partenaires actifs dans l’agriculture et la production de nourriture en leur donnant accès à des connaissances spécialisées, des réseaux et des financements. Nous encourageons ainsi une production efficace de nourriture saine, disponible pour un plus grand nombre de personnes, tout en stabilisant les chaînes alimentaires d’un point de vue économique. 

Dans le même temps, nous attirons l’attention sur les innovations, de sorte que nos clients puissent s’inspirer les uns des autres. Une entreprise a ainsi conçu un filtre qui absorbe l’éthylène, permettant aux avocats, par exemple, de conserver plus longtemps leur fraîcheur. Un autre de nos clients a quant à lui conçu un enrobage liquide biodégradable pour les fruits à peau dure, qui prolonge également leur durée de vie. Des innovations positives qui s’inspirent les unes des autres et rendent la chaîne alimentaire plus durable.   

En tant que banque pour Food et Agri, nous renforçons nos partenaires actifs dans l’agriculture et la production de nourriture en leur donnant accès à des connaissances spécialisées, des réseaux et des financements.
 
Des recherches de nos spécialistes ont révélé qu’investir dans des solutions contre le gaspillage alimentaire était intéressant pour les entreprises sur le plan économique.

Une réaction en chaîne

Des recherches de nos spécialistes ont révélé qu’investir dans des solutions était intéressant pour les entreprises sur le plan économique. Que dites-vous d’une économie annuelle de 5 milliards d’euros grâce à des innovations pour les récoltes et le stockage immédiat? Ou de nouvelles techniques d’emballage et de suivi de la fraîcheur des produits, avec à la clé encore 5 milliards d’euros d’économies? Tout cela rien qu’en Europe... 

Une nouvelle technique d’emballage qui permet de transporter le saumon frais par bateau à la place de l’avion, cher et polluant, présente non seulement un avantage financier, mais offre également une plus grande compétitivité.   

Une réaction en chaîne

Innover est donc incontournable. Mais les interdépendances au sein de toute la chaîne alimentaire restent un obstacle. Un détaillant qui souhaite s’attaquer au problème du gaspillage alimentaire dépend partiellement de ses fournisseurs pour ce faire. Investir demande un budget, mais aussi la possibilité de répercuter les coûts additionnels. Rabobank a un rôle important à jouer à cet égard. En soutenant financièrement les entrepreneurs, en réunissant les partenaires de même sensibilité dans toute la chaîne et en partageant nos connaissances et notre expertise dans l’économie circulaire, nous créons de nombreuses possibilités (créatives). 

En réduisant les pertes alimentaires, on gagne à tous les niveaux. L’impact positif sur notre climat et le problème alimentaire mondial sont des effets secondaires plus qu’intéressants. 

 

Votre avis nous intéresse

Veuillez intoduire vos initiales.

Veuillez rédiger un commentaire.

Soyez le premier à ajouter un commentaire.

Nous sommes là pour vous.
Tous les jours de 8h30 à 19h00
Vendredi jusqu'à 18h30
employé 1 employé 2
Veuillez introduire uniquement des chiffres svp erreur Merci. Nous vous contactons aussi vite que possible.
et on vous rappelera!