Rabobank lutte contre le gaspillage alimentaire

Le gaspillage alimentaire coûte non seulement de l’argent, mais met également une énorme pression sur notre environnement. Rabobank soutient le secteur agroalimentaire en accordant des crédits pour des innovations durables, les personnes et entreprises qui souhaitent investir dans le travail et la production durables ayant besoin d’être aidées à cet égard.
  • 30 octobre 2018
Rabobank.be lutte contre le gaspillage alimentaire

3,6 millions de tonnes à la poubelle

Chaque année, un tiers de la production alimentaire mondiale est gaspillée. En Belgique, il est question de pas moins de 3,6 millions de tonnes par an. Et ce, alors que nous devons produire toujours plus en dépit de l’amoindrissement continu des ressources naturelles. Rabobank souhaite agir contre ce fait et rejoint le combat contre le problème mondial du gaspillage. 

Quelles quantités de nourriture jetons-nous?

Les chercheurs de Rabobank Food & Agribusiness Research ont dressé l’inventaire du gaspillage alimentaire dans le monde, et les chiffres sont proprement hallucinants. Rien qu’en Europe, nous jetons chaque année pour 30 milliards d’euros de nourriture. Et ce n’est pas tout. De nombreuses ressources naturelles n’arrivent même pas jusqu’aux rayons des magasins, des quantités immenses étant déjà perdues lors de la production et de la distribution: pour 60 milliards d’euros, si l’on veut être précis. Dans les pays non occidentaux, beaucoup (trop) de nourriture est déjà perdue dans les champs et après la récolte.  

Le gaspillage alimentaire ne concerne pas que le gaspillage de nourriture

En utilisant nos ressources naturelles (limitées) de façon si peu soigneuse, nous gaspillons bien plus que nous le pensons. Avec notre nourriture, ce sont aussi des tonnes d’argent qui finissent à la poubelle. Sans parler des gigantesques émissions de CO2 qui vont de pair avec toute la production et la distribution de nourriture. Tout ça pour rien. 

People, planet, profit

Pourquoi le problème du gaspillage alimentaire tient-il tant à cœur à Rabobank? Depuis notre création en 1898, l’agriculture et le secteur alimentaire sont au cœur de la stratégie de notre banque.  

Nous accordons à des entreprises du monde entier et dans l’intégralité de la chaîne alimentaire (des supermarchés et entreprises alimentaires aux agriculteurs et horticulteurs) un crédit total de 96 milliards d’euros pour leur permettre de travailler le plus efficacement et durablement possible. Chaque kilo de nourriture que nous pouvons sauver est un kilo supplémentaire pouvant être vendu, avec à la clé un impact positif sur les résultats financiers de nos clients et sur notre environnement. 

 
 
Le gaspillage alimentaire fait perdre inutilement des ressources naturelles précieuses, de l’argent et du CO2.
People, planet, profit: toutes les activités de Rabobank s’articulent autour de la durabilité.

La durabilité: voilà ce qui compte. Grâce au programme 'Banking for Food' , Rabobank aide ses clients de la chaîne alimentaire à offrir à la population du monde (people) de la nourriture saine, réduire les émissions nocives de CO2 et l’épuisement de nos réserves naturelles (planet) et garantir un meilleur rendement à tous les entrepreneurs de la chaîne alimentaire (profit).

Comment Rabobank lutte contre le gaspillage alimentaire

Le besoin de solutions durables au gaspillage alimentaire a poussé Rabobank à se lancer dans des initiatives mondiales. 

  • Les analystes de Rabobank Food & Agribusiness Research identifient des solutions en continu. Les innovations en matière de récolte et de stockage immédiat après la récolte permettent aux entrepreneurs européens d’économiser 5 milliards d’euros par an. Les innovations en matière d’emballages alimentaires permettent 2,5 milliards d’euros d’économies supplémentaires, tout comme un meilleur suivi de la fraîcheur des produits.  
  • En Afrique et dans d’autres pays non occidentaux, Rabobank investit dans l’amélioration de la logistique et du stockage des produits agricoles. Rabobank Foundation aide les agriculteurs locaux à s’organiser en coopératives, avec à la clé de meilleures solutions de stockage pour leurs produits.
  • Plus près de chez nous également, Rabobank essaie d’éveiller les consciences par des initiatives telles que des séances de dialogue, des hackathons pour développer des applications qui aideront les gens à moins gaspiller, la promotion des doggy bags au restaurant... Et même dans nos restaurants d’entreprise, on jette de moins en moins de nourriture. 

Dans les champs, à la ferme, en chemin, au supermarché, chez l’épicier ou même à la maison: peu importe où, nous devons réduire au maximum le gaspillage alimentaire. Pour nous, et pour nos enfants. 

 

Votre avis nous intéresse

Veuillez intoduire vos initiales.

Veuillez rédiger un commentaire.

Soyez le premier à ajouter un commentaire.

Nous sommes là pour vous.
Tous les jours de 8h30 à 19h00
Vendredi jusqu'à 18h30
employé 1 employé 2
Veuillez introduire uniquement des chiffres svp erreur Merci. Nous vous contactons aussi vite que possible.
et on vous rappelera!