L’argent nous rend-il plus ou justement moins sociaux ?

Le temps, c’est de l’argent, mais accordons-nous plus de temps aux autres en ayant plus d’argent? Selon ces expériences sociales, l’argent amoindrirait, entre autres, notre tendance à aider les autres.
  • 15 mars 2021

L’argent nous rend-il moins sociaux?

Si vous avez fait du catéchisme à l’école, vous vous souvenez probablement du récit biblique de la pauvre veuve (Marc 12, 41-44).
Pour résumer: Jésus loue l’offrande d’une pauvre veuve qui a déposé deux piécettes dans un trésor mais, ce faisant, a donné plus que les riches qui l’entouraient.

On retrouve cette même histoire dans d’autres cultures et sous d’autres formes. Elle suggère que les personnes pauvres seraient plus généreuses et que l’argent nous rendrait moins soucieux de notre prochain.

Des chercheurs de notre siècle ont donc confronté cette hypothèse à la réalité. L’argent affecte‑t‑il négativement notre serviabilité? Les personnes riches sont-elles moins gentilles? Et les pauvres plus généreuses? 

L’argent peut-il nous rendre moins serviables?

Des chercheurs américains ont cherché à savoir si l’argent nous poussait à moins collaborer et nous rendait moins serviables.

Au cours d’une première expérience, les participants ont répondu à un questionnaire sans importance en étant assis devant un ordinateur sur lequel est apparu un économiseur d’écran au bout de 6 minutes. Les participants étaient répartis en 3 groupes, chacun avec un économiseur d’écran différent. Celui du premier groupe représentait des poissons. Le deuxième groupe avait un économiseur d’écran vide, et celui du troisième groupe représentait de l’argent. On a ensuite demandé à chaque participant s’il préférait réaliser la mission suivante seul ou avec un partenaire. Les participants qui avaient vu l’économiseur d’écran avec de l’argent ont significativement moins choisi de collaborer avec un autre participant (2).

Au cours d’une seconde expérience menée par les mêmes chercheurs, il s’est en outre avéré que les personnes confrontées à de l’argent étaient également moins disposées à aider une personne qui avait fait tomber une boîte de crayons (2).

L’argent (et même la simple idée de l’argent) nous rendrait donc plus autoritaires, et donc moins disposés à collaborer avec d’autres personnes ou à aider notre prochain.

L’argent peut-il nous rendre moins gentils?

Lors d’une expérience à l’Université de Californie, des personnes ont été invitées à faire une partie de Monopoly. Mais le jeu était conçu de telle sorte qu’un seul joueur choisi au hasard était très avantagé par rapport aux autres. Le ‘joueur riche’ a reçu un plus gros capital de départ, eu plus de possibilités de se déplacer sur le plateau de jeu et reçu plus d’argent lorsqu’il passait sur la case départ. Il s’est avéré que les joueurs riches adoptaient un comportement plus dominateur; ils faisaient plus de bruit avec leur pion et rappelaient constamment à leurs adversaires ‘pauvres’ qu’ils avaient plus d’argent.

À l’issue du jeu, tous les participants ont été interrogés quant à leur expérience pendant le jeu. Curieusement, les joueurs riches expliquaient leur victoire en racontant tout ce qu’ils avaient fait pour qu’elle soit possible, alors que le jeu était en réalité tourné à leur avantage (1).

L’argent nous rendrait plus dominants et moins gentils. En outre, lorsque nous essayons d’expliquer notre situation privilégiée, nous oublions facilement le contexte qui l’a rendue possible.

L’argent nous rend-il plus ou justement moins sociaux ?

Riches ou pauvres: qui donne le plus?

Une autre étude américaine a testé la mesure dans laquelle des personnes riches et moins riches étaient disposées à donner de l’argent à des gens qu’elles ne connaissaient pas. Pour ce faire, les chercheurs ont donné 10 dollars à chacune des personnes testées, issues des deux classes sociales. Les chercheurs leur ont expliqué qu’elles pouvaient choisir de garder cet argent ou d’en donner une partie à quelqu’un qu’elles ne connaissaient pas et ne rencontreraient jamais.

Les personnes gagnant entre 15.000 et 25.000 dollars par an ont donné jusqu’à 44% d’argent de plus à la personne qu’elles ne connaissaient pas que les personnes gagnant jusqu’à 10 fois plus (1).

L’argent aurait une influence sur notre générosité. Plus nous avons d’argent, moins nous voulons bien en donner.

Notre volonté d’aider les autres n’est pas inhérente à notre classe sociale ou à notre degré de richesse, mais à notre humanité.

La réalité est plus nuancée

Avant toute chose, il est important de préciser que, selon des études plus récentes, la réalité est bien plus nuancée que ce que suggèrent ces expériences. Le rapport entre argent et comportement éthique est en effet bien plus complexe. Il dépend par exemple de facteurs tels que les valeurs morales de la personne et de la façon dont on définit la richesse (3).

L’hypothèse affirmant que les plus pauvres seraient les plus généreux n’exclut en outre pas que des personnes plus fortunées puissent également l’être. Des études le démontrent d’ailleurs. Au cours d’une expérience ou des personnes riches et plus pauvres ont dû regarder une brève vidéo sur la pauvreté infantile, les deux catégories ont fait preuve d’autant de générosité en voyant, une heure plus tard, une personne dans le besoin (1).

Notre volonté d’aider les autres n’est donc pas inhérente à notre classe sociale ou à notre degré de richesse, mais bien à notre humanité.

 

Plus de conseils ou d'informations intéressantes ?

 

Bibliographie:

(1) TEDxMarin. (2013, octobre). Does money make you mean? [Vidéo]. Ted.com.

(2) Vohs, D. K., et al. Merely Activating the Concept of Money Changes Personal and Interpersonal Behavior. Association for Psychological Science. 2008. Volume 17, 3.

(3) Trautmann S. T., et al. Social Class and (Un)Ethical Behavior: A Framework, With Evidence From a Large Population Sample. Perspectives on Psychological Science. 2013. Volume: 8 issue: 5, page(s): 487-497.

Nous sommes là pour vous.
Tous les jours de 8h30 à 19h00
Vendredi jusqu'à 18h30
employé 1 employé 2
Veuillez introduire uniquement des chiffres svp erreur Merci. Nous vous contactons aussi vite que possible.
Enregistrez votre numéro de téléphone et nous vous rappelons au plus vite possible.

Attention

Vous êtes resté inactif pendant un certain temps sur le site sécurisé. Votre session se terminera dans peu secondes

Attention

Il y a encore des virements non signés dans votre enveloppe. Signez directement votre enveloppe ou déconnectez-vous et signez vos virements ultérieurement.